Sélection d’Pour tout savoir sur les aventures de Paul Le Guen à Oman, cliquez

s’est officiellement engagé avec la sélection du Sultanat d’Oman ce jeudi pour deux ans renouvelables. Le coach breton a ensuite été présenté aux médias du pays lors d’une conférence de presse à l’Hötel Crowne Plaza (Cliquez).

Paul Le Guen s'est engagé pour deux ans

Le finistérien a tout d’abord exprimé son envie de démarrer sa nouvelle aventure: « Je suis impatient de commencer mon travail, je suis pleinement conscient que les conditions de travail seront différentes de ce que j’ai pu vivre en France ou en Europe. J’ai pour ambition de créer une équipe solide ». Interrogé sur le programme durant le mois qui venait, l’ancien sélectionneur du Cameroun a confirmé que la sélection affrontera lors de matchs amicaux le Koweït, le Liban et peut-être la Syrie: « Avant les éliminatoires du 23 et 27 juillet, nous avions besoin de jouer des matchs amicaux  pour atteindre une forme optimum dans le cadre de ces échéances ».

Paul Le Guen a précisé également les raisons de sa venue à Oman: « J’ai rencontré le président de la Fédération deux fois à Londres et j’ai été très impressionné par son discours, je n’ai donc pas hésité à prendre cette décision. J’ai eu de nombreuses offres et après avoir étudié celles-ci, j’ai décidé de répondre favorablement à la proposition omanaise ». Le français a également rendu hommage à ses prédécesseurs pour le travail effectué à la tête de la sélection avec une pensée particulière pour son ami Claude Leroy.

Il en a profité pour démentir l’information selon laquelle, ce dernier l’aurait influencé dans son choix se contentant de dire qu’il a simplement eu des échanges comme de simples amis avec l’ancien sélectionneur d’Oman. Il a également répondu aux personnes qui pensent que sa venue était due au salaire proposé par la Fédération, rappelant qu’il avait reçu d’autre offres plus importantes.

Paul Le Guen a ensuite été présenté aux médias

Paul Le Guen a pu donner ses premiers sentiments sur le potentiel local: « Je sais qu’il y a de jeunes joueurs talentueux, habiles au sein de la sélection. Je vais essayer de trouver de nouveaux joueurs au cours de mon mandat et réaliser un mélange d’expérience et de jeunesse mais je sélectionnerai avant tout les meilleurs et je souhaite créer un état d’esprit conquérant au sein de l’équipe ». Par ailleurs, l’ancien coach de l’OL et triple champion de France dit avoir pu voir certains matchs de la sélection par vidéos dont le match contre les Emirats Arabes Unis disputé dans le cadre de la Coupe du Golfe 2010 au Yémen.

Concernant les objectifs de la sélection, « la Patate de Pencran » se veut réaliste mais ambitieux également: J’ai l’ambition de réaliser le meilleur pour l’équipe, je peux seulement promettre que nous allons travailler dur pour atteindre nos objectifs. Il sera alors possible de rêver de participer à la .

Le président de la Fédération Omanaise,  Sayyid Khalid Al Busaidi, s’est également exprimé sur l’arrivée de l’ancien entraîneur du PSG (Cliquez): « C’est une décision très importante pour l’OFA (Fédération omanaise de Football). Nous avons pris en considération tous les aspects avant de choisir Paul Le Guen. De nombreuses personnes ont été consulté, et pas seulement Claude Leroy, dans l’optique de finaliser notre choix ». Enfin, il n’a pas voulu communiquer les détails du contrat, démentant les sommes annoncées par la presse locale.

Paul Le Guen s'est montré confiant

Paul Le Guen commencera son travail dès lundi avant de partir en stage dès mercredi à Beyrouth.

Tags

 

2 Comments

    Leave a Comment